4 Principes pour rapidement savoir lire une carte

4 Principes pour rapidement savoir lire une carte

4 Principes pour rapidement savoir lire une carte.
Comment je voyais les cartes avant cet article ^^

Introduction pour rapidement savoir lire une carte en 4 principes

Yo ! 🙂

Dans ma démarche d’apprenti randonneur, je me tourne vers un point essentiel de toutes grandes randonnée, comment lire une carte.
Je me suis beaucoup renseigné et informé auprès de nombreux sites et vidéo et j’en ai conclu qu’il y avait 4 grands principes à retenir pour rapidement savoir lire une carte.

  • Bien choisir sa carte.
  • Se repérer sur la carte.
  • Comprendre l’échelle.
  • Lire la légende.

Si Vous avez ces 4 principes vous devriez pouvoir vous en tirer. Toute fois, je vous conseille de quand même être prudent et de vous renseigner un maximum sur la lecture d’une carte. prochainement je vais faire un article ou j’explique plus en détail le fonctionnement d’une carte.

Savoir lire une carte de randonnée, c’est quoi exactement ?

4 Principes pour rapidement savoir lire une carte.

Les cartes de randonnée sont généralement les cartes IGN ( pour Institut Géographique National ).
Une carte est représentée en 4 couches superposées, je vous traduit les noms barbares de notre belle langue :p.
Le relief ( soit l’orographie )
L’eau ( soit l’hydrographie )
L’aménagement humain ( soit la planimétrie )
Le nom des lieux ( soit la toponymie )

Premier Principe pour rapidement savoir lire une carte de randonnée
Choisir la bonne carte

Parmi toutes les cartes que j’ai pu trouver, le plus important est de choisir sa carte selon ses besoins.
Je m’explique, il existe plusieurs cartes avec plusieurs  » zoom  » ou tout simplement échelle.
Vous n’aurez pas besoin de la même carte pour faire Paris-Marseille que pour faire le tour du mont blanc.

Guide carte ing
Guide Carte ING

Ainsi sans nul doute je prendrai une carte TOP 25 pour être le mieux préparé lors de mes prochaines rando’ ! 🙂

Deuxième Principe pour rapidement savoir lire une carte de randonnée
Se repérer sur une carte

Dans ce paragraphe je vais vous expliquer un principe de base pour utiliser une carte. Tout d’abord, il faut savoir se repérer sur une carte si l’on veut qu’elle soit utile. Mais comment ?
Premièrement il faut être attentif à la géographie autour de soit, c’est à dire repérer les cours d’eau ou les monuments et autre situations dites « solide » de plus il faut trouver ces mêmes repères solides sur la carte, le mieux serait d’en trouver au moins trois.
Alors c’est maintenant que ca devient compliqué, je vais essayer d’être le plus clair possible ^^.
Deuxièmement une fois que vous avez repéré sur la carte et sur le terrain vos « solides  » Il faut tourner la carte de façon à ce que chaque solides de la carte soient dans la même direction que sur le terrain.


Par exemple, alors j’ai fait ça à la main sur paint, soyez pas trop méchant avec mon coté artistique ^^

En l’occurrence il y a une montagne, une plaine en contre bas et un petit monument. Si la route se sépare en deux, il vous suffit de poser votre carte au sol de façon à avoir le même alignement entre le terrain et la carte.
Ensuite les deux chemins doivent également correspondre entre le terrain et la carte. Il vous suffit de suivre le chemin qui vous mène à votre arrivée ! 🙂

Troisième Principe pour rapidement savoir lire une carte de randonnée
Comprendre l’échelle

Dans ce paragraphe nous allons voir le principe de l’échelle. Ce n’ai pas bien compliqué mais il faut le savoir pour bien évaluer les distances qui nous sépare d’une halte, source, gite etc.
Prenons par exemple le TOP25 qui est au 1:25 000 cela signifie que 1cm sur la carte représente 25 000cm sur le terrain soit 250m et comme vous le savez je suis très bon en math ( haha ) je peux vous dire que pour avoir 1km il faut avoir 4cm sur la carte.

4 Principes pour rapidement savoir lire une carte.

Pour mesurer c’est facile il y a deux méthodes.
Soit simplement avec une règle, en mesurant.
Soit vous pouvez prendre tous ce que vous avez sous la main comme un lacet ou un bout de bâton que vous auriez cassé à la longueur de l’échelle et que vous déplacez à chaque centimètres qui vous séparent de votre destination.

Quatrième Principes pour rapidement savoir lire une carte de randonnée.
Lire la légende

Le dernier mais surement le plus important et qui est valable pour toutes les cartes du monde.. LIRE LA LEGENDE !
Ca parait évident, au moins aussi évident que de lire le mode d’emplois du dernier téléviseur, voiture ou autre micro onde mais si vous êtes comme moi, ca passe à la trappe.. et on sait que c’est pas bien ^^

Lire la légende vous permettra de comprendre tous les symboles ( gite, monument, source etc ), les types de route à emprunter ( sentier, chemin de cultivateur, autoroute etc ).

Pour conclure

En conclusion je voudrais rajouter que ces quatre principes vous permettent de comprendre rapidement et dans les grandes lignes le fonctionnement d’une carte.
Je ferai prochainement un article plus poussé sur l’utilisation de la carte et de la boussole, jetez un coup d’œil au plan si vous voulez voir d’autre article https://apprenti-randonneur.com/plan-du-site/
Et vous ? Quel problématique avez vous déjà rencontré lors de l’utilisation d’une carte ?

Pour plus d’information je vous invite à visiter le site de l’IGN IGN : produire et diffuser les données géographiques et forestières en France – Portail IGN – IGN

Spread the love

15 réponses

  1. Xavier dit :

    C’est tellement facile à l’ère du tout numérique de tout obtenir sans trop réfléchir. Mais parfois, il y a des circonstances qui font qu’il vaut mieux avoir anticipé d’éventuels aléas en s’équipant d’une carte papier en plus de son smartphone. Cependant, faut-il encore être en mesure d’interpréter les indications. Pour ma part, je me suis souvent heurté au casse-tête géographique. Merci pour cet article clair et concis en plus d’être très utile.

    • Rozal dit :

      Exactement ! on a tendance à ce reposer constamment sur le numérique. Le jour ou il y a une panne, casse ou autre on est bien dans la mouise en randonnée comme ailleurs.
      Ravis que ca te soit utile ! 🙂

  2. Alicia dit :

    Bonjour et merci pour cet article clair et concis sur la lecture de carte. Jusqu’à maintenant je me laissait guider mais ces explications m’ont données envie d’entreprendre ma propre randonnée. 👍 bonne continuation à ce blog bien utile ☺️

    • Rozal dit :

      Yo ! 🙂

      Ravi que ça ait pu te servir 🙂 . C’est très gratifiant de se repérer seul(e) tu verras 😉
      Mais quoi qu’il arrive garde toujours une deuxième option comme le smart phone on ne sait jamais, surtout au début.

  3. Magali dit :

    Je rigole d’avance, je vais demander à mon mari de lire ton article, il a vraiment du mal. Nous sommes en vacances dans une ville lacustre, on voit passer les bateaux et chaque fois il me dit : ah il y a beaucoup de gens qui partent en mer… heu non mon chéri, qui rentrent chez eux. 🤣 c’est pas beau de se moquer mais ton article va l’aider je te rejoins, une des clés c’est de regarder autour de soi pour repérer l’espace.

    • Rozal dit :

      Haha Moi je trouve que s’est bon de se moquer tant qu’il y a quand même de la bienveillance ^^
      Et bien écoute j’espère que ça l’aidera ! 🙂 Si c’est le cas n’hésite pas à me le dire ca me toucherai beaucoup 🙂

      Exactement c’est la clé et en plus ca peut apprendre aux gens en général à un peu plus apprécié ce qu’ils ont autour d’eux 🙂

  4. Sophie dit :

    Ah génial merci bcp ! Comme pour les commentaires précédents j ai le même ressenti. Avec l ere du tout numérique et les gps on sait de moins en moins lire une carte! Alors avoir un article très pratique comme celui ci c est parfait 👍🏻 !

    • Rozal dit :

      Ravi que ca te plaise ! 🙂 et oui comme on disait en dessous, Il faut de temps en temps reprendre des manière moins numérique.
      Déjà en cas de problème on a une deuxième solutions et en plus c’est tellement gratifiant d’y arriver seul 🙂 Que ce soit en rando ou dans n’importe qu’elle domaine.

  5. rmibonnet dit :

    De nos jours, avec un téléphone, on peut avoir un GPS. Mais dans un cas extrême savoir se repérer sur une carte, peut toujours servir 😉

    • Rozal dit :

      Exactement et en plus selon la rando que l’on peut faire, on ne va pas capter à tout moment 😉

  6. mmelissa7506 dit :

    Hello Nicolas ! Je ne suis pas du tout spécialiste en lecture de carte, mais ton article est très intéressant et m’a appris un certain nombre de choses. Merci !

  7. Claire dit :

    Super idée d’article très utile, merci !

  8. […] Je vais essayer d’être le plus clair possible. Ce n’est pas très compliqué, mais ça demande un peu de concentration pour comprendre le principe. Une boussole est généralement utilisée avec une carte mais, peut aussi être utilisé sans.Cliquez ici pour voir les 4 principes pour rapidement savoir lire une carte. […]

Laissez un commentaire