Comment bien choisir ses chaussures de randonnée

Comment bien choisir ses chaussures de randonnée

Comment bien choisir ses chaussures de randonnée

Voilà un sujet que tout le monde connaît, comment bien choisir ses chaussures de randonnée !
Qui ne s’est jamais retrouvé perdu dans les rayons à regarder les étoiles de notation ?
Avec toutes les astuces que l’on a toujours entendues, appuyé avec son pouce sur le bout de la chaussure ou encore prendre une taille au-dessus etc..
Je vais vous donner des techniques simples pour pouvoir choisir au mieux et simplement vos chaussures.

Introduction pour bien choisir ses chaussures

Premièrement, il faut savoir qu’il y a 4 Points à connaître pour bien choisir ses chaussures :

  • La longueur de la randonnée
  • Le climat (température et météo)
  • Le terrain
  • Le poids de votre sac à dos

En suite, les chaussures que je peux trouver facilement dans tous les magasins sont les chaussures :

  • Hautes
  • Mi-hautes ( dit « mid » )
  • Basses

On parle alors de « Tige« , ce mot désigne tout ce qui recouvre le pied. Si je prends des tiges hautes, ça correspond à des chaussures hautes, etc..

de plus, Je dois aussi regarder l’imperméabilité. Si elles sont :

  • Très aérés
  • Déperlantes
  • Imperméables

En cas d’une humidité légère tel que la rosée matinale. Des chaussures déperlantes seront très bien.
Et dans le cas de pluie ou de traversée de chemin d’eau, je prendrais des chaussures imperméables. Vous savez que je suis un grand fan de décathlon. Ils ont fait des niveaux d’imperméabilité, qui sont : résister à l’eau sur une immersion à moitié de la chaussure, pendant 4, 8 ou 16 Km  

Choisir ses chaussures pour la bonne randonnée.

En gros, je vais vous donner le type de chaussure à avoir selon votre randonnée. Sachant, que quoi qu’il arrive le principal est d’être à l’aise.

Pour des randonnées courtes, ballade et promenade

Comment bien choisir ses chaussures de randonnée

Si je dois faire une randonnée facile qui est de longueur courte, un climat favorable, un terrain bien balisé et un sac léger. Dans ce cas, je n’aurais pas besoin d’avoir des chaussures très techniques.
Des chaussures à tige basse et aérées iront très bien. De plus, mon sac devrait être très léger, donc une semelle souple et légère sera au top. 

Pour des randonnées moyennes, 1/2 journée ou journée

Dans ce contexte, je préfère prendre des vraies chaussures de randonnée. En général, ces chemins sont longs et/ou escarpés. Je prendrais des chaussures à tige mi-haute (voir haute) et selon le climat aéré ou déperlante.

Pour des randonnées longues, plusieurs jour type GR

Comment bien choisir ses chaussures de randonnée

Dans ce cas, je prendrais des chaussures de trekking. La chaussure doit être à tige haute, confortable, imperméable et respirante. Sur ce genre de parcours, le terrain est très difficile. Je devrais souvent grimper et mettre les mains. J’aurai besoin de maintiens et d’aération pour éviter les ampoules (voir ici mon article pour éviter les ampoules).

Comment essayer mes chaussures

Ensuite, vient l’essayage. Pour cela, c’est chacun ses coutumes. Je vais vous donner les préconisations que j’ai pu trouver sur plusieurs sites sérieux. En effet, il y a une technique.

Pour les chaussure à tige haute ou mid

Je dois pour cela enfiler ma chaussure et la lacer ni trop fort ni trop peu. Ensuite, je tape la pointe de ma chaussure sur le sol. Mes doigts de pieds ne doivent pas s’écraser sur la pointe de la chaussure et je dois pouvoir glisser un doigt entre mon talon et la fin de la chaussure. Cette précaution simule l’effet qu’aura mon pied lors des descentes. Mes doigts de pieds ne doivent pas s’enfoncer et me faire mal. Ni se balader et créer des frottements.

Pour les chaussure à tige basse

Quant au type bas, je devrais prendre légèrement au-dessus. Pour les mêmes raisons qu’au-dessus, je dois être maintenue, mais pas compressé. 

Méthode bonus

Enfin, mes derniers conseils sont assez simples. Comme pour beaucoup de choses en randonnée, il n’y a pas de recette miracle.

  • Ne vous faites pas avoir à acheter une paire parce qu’un copain vous a dit qu’elles étaient au top ! Ni acheter telle paire parce que le vendeur ne jure que par ce modèle. Chacun sa morphologie, je ne peux que vous conseiller d’essayer plusieurs marques, modèles et taille.
  • Essayez-les vraiment ! Marchez dans le magasin avec vos deux chaussures et exagérez vos mouvements.
  • Vous pouvez en profiter pour choisir et essayer des semelles intérieures et chaussettes de randonnée.
  • Faites tout de même appelle à un vendeur et expliquez leur pour quel besoin vous en avez besoin. Certains s’y connaissent..
  • Vous pouvez utiliser des produits imperméabilisants pour protéger au mieux vos chaussures des intempéries.

Les sandales de marche

Bon, je ne vais pas m’attarder trop dessus. Pour moi, c’est un peu une bonne blague. Il n’est conseillé de s’en servir que pour des courtes distances et sur des sentiers très propre car il n’y a aucun maintiens de la cheville. Outre le fait que l’air circule. Sinon, je ne vois pas trop l’utilité pour la rando’. Les cailloux et poussières y passent et créent des frottements, mauvais maintient. C’est suffisant pour que je ne m’en serve que pour traverser les coins d’eau pour ne pas mouiller mes chaussures principales ou alors à un repos au moment du bivouac.

Pour conclure

En conclusion, je dois adapter mes chaussures au type de randonnée, en prenant en compte le climat. Et surtout, choisir des chaussures dans lesquelles je me sens à l’aise.
Ce n’est pas à prendre à la légère, c’est mon outil principal. Si à la moitié du trek, j’ai des ampoules aux pieds, je vais beaucoup moins apprécier mon parcours. Quitte à mettre un peu plus cher, mais ne pas avoir de problème lors de la rando’. Un bâton qui casse, je peux m’en arranger, mais une fois que la douleur est arrivée aux pieds, c’est trop tard.

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous servira. Je vous invite à me laisser en commentaire quelle marque de chaussure vous utilisez le plus. Pour ma part, je suis pro décathlon ^^ Tiens voilà le même le lien ! ^^

Spread the love

12 réponses

  1. Vincent dit :

    Merci pour ces conseils bien utiles !
    Jolie remarque sur les claquettes. Quand tu croises des touristes sur des randos de plusieurs heures qui y vont tranquillement les pieds à l’air et que toi tu as les chaussures montantes, tu te demandes souvent lequel n’a rien compris ! 🙂

    • Rozal dit :

      Mais tellement d’accord avec toi ! on verra les ampoules à la fin ^^

  2. Alice dit :

    Merci pour tous ces conseils

  3. Guillaume dit :

    Je suis tout à fait d’accord. Généralement lorsque je fais un GR: je prends des chaussures montantes et si je veux randonner un weekend je prends des chaussures basses. Avec comme vous le dites des variables à prendre en compte que sont: la météo, la longueur et le terrain. Je ne savais pas que le poids du sac à dos devait être pris en compte !

    • Rozal dit :

      Oui c’est le cas plus le sac est lourd et plus la semelle doit encaisser le choc 😉

  4. Joanaa dit :

    Merci pour toutes ces infos. C’est vrai que quand on y connait rien, c’est souvent difficile de faire le bon choix, d’autant plus que la plupart des vendeurs n’en savent souvent pas bien plus que nous…

    • Rozal dit :

      Oui c’est le problème.. Là plus part n’ont jamais essayés les produits qu’ils vendent..

  5. rmibonnet dit :

    Le choix de la chaussure peut paraître un peu bizarre, mais non. Il faut la choisir selon le trajet, la météo et le temps notamment. Ça a le mérite de se poser certaines questions 😉

    • Rozal dit :

      Oui moi même j’avais tendance à utilisé une paire pour toutes mes sorties mais au final ca donne ampoule et usure précoce sans compter les blessures que j’aurais pu avoir

  6. J’ai également des chaussures de randonnée décathlon, à tige haute parce qu’à l’époque (2013) je les avais achetées pour faire un GR. J’avoue que je les utilise peu, parce qu’elles sont bien encombrantes. Intéressant ton avis sur les sandales de randonnée, je valide l’horreur des cailloux et la poussière qui glisse dans les sandales: ça m’a valu les plaintes de mon fiston pendant une balade 😀 😀

    • Rozal dit :

      Haha oui c’est vrai que je n’aime pas trop les sandales ^^
      Oui c’est vrai que c’est assez encombrant mais si tu pratiques peu tu peux revendre tes chaussures d’occasion ca se fait beaucoup 😉

Laissez un commentaire