Magnifique randonnée à la Réunion au cirque de Mafate. Dernière partie

Magnifique randonnée à la Réunion au cirque de Mafate. Dernière partie

Randonnée à Mafate

Larry Page – Google

Il est très difficile d’échouer complètement, si vous visez suffisamment haut.

Si vous avez loupé la deuxième partie de ma randonnée à Mafate cliquez ici 😉
Si vous avez loupé la première partie de ma randonnée à Mafate cliquez ici 😉

Jour 3 de ma randonnée à Mafate

Randonnée à Mafate

Petit déjeuner surprise ?

Comme à notre habitude, nos montres respectives se mettent à vibrer interrompant ainsi, mon super solo de ronflement ^^. On se réveille en douceur, tout en se dirigeant vers le réfectoire prêt pour un super petit dej’ enfin, « super » je me fais rire.. Je vous explique : tout le monde se sert et mange : les petits pains avec confiture local café, thé, jus et même, chocolat chaud. Pour ma part, je commence simplement avec jus et café.

Arrive la fin du repas et je me suis dit « tient, ça fait longtemps que je n’ai pas bu de chocolat ». Alors, tout bêtement, je prends le thermos de lait chaud et… Ha, c’est drôle, les gouttes de lait sur le bord bougent dans tous les sens. Certaines remontent même ! Ça ressemble quand même drôlement à des petites larves. Je demande confirmation à mes voisins de table, car je me réveille et je n’ai pas forcément les yeux en face des trous. Bah oui, ce sont vraiment des petites larves.
Heureusement que je n’en ai pas bu, je me retourne vers Lydia et la regarde sans un mot. Je peux comprendre à ce moment-là qu’elle en a bu.. Ça promet, je ne vais certainement pas lui dire ce à quoi je pense, mais je fais le plein de papier toilette..

Savoir faire un choix

Bon, parlons plus sérieusement, c’est-à-dire, le dernier gîte. En effet, tout va se jouer là, et hélas, nous n’avons pas trouvé d’autre gîte.
C’est là, que s’offre à nous trois choix :

  1. On y va et on verra bien sur place les possibilités. Sachant, que le pire serait de ne rien trouver et de dormir à la belle étoile.
  2. Sinon, comme les deux derniers jours sont courts. Il est possible de les additionner et de les faire en un seul jour (vu notre vitesse de marche, ça me semble compliqué).
  3. Ou alors, on coupe et sort au « Maïdo » (c’est un pic) 

Nous avons discuté et avons fait notre choix. Entre son genou qui est vite sensible, la possible complication due au lait et notre vitesse de marche.
Nous allons devoir raccourcir cette randonnée et du coup, ne pas en faire le tour.
Ce n’est pas facile à dire, encore moins à accepter. Mais nous allons sortir au « Maïdo ».

Pas de temps à perdre

Randonnée à Mafate

Je m’organise pour que l’on vienne nous chercher en haut du « Maïdo » ça promet cette fin de randonnée à Mafate ^^. Soit dit en passant, le « Maïdo » n’est pas quelque chose de simple, c’est un sommet et on se trouve bien plus bas. Du coup, nous allons faire : « Roche Plate » =>  » Ti Col la brèche » => « Maïdo »
Temps de marche prévu 3h45.
Bon, on accroche nos tee-shirts à nos sacs qui n’ont pas bien séché pendant la nuit et Go !

En gros, on est censé arriver la haut =>=>=>=>

Randonnée à Mafate

Enfin, tout est prêt et nous commençons ce qui sera finalement notre dernier jour. Nous arrivons assez rapidement à un panneau qui nous indique que « La Brèche » se trouve à 45mn. Du coup pour nous, j’estime que ce sera le double et c’est dur de se dire ça..
Au commencement, c’est assez simple et plaisant. Il fait encore beau et chaud, mais nous sommes à l’ombre ce qui rend le trajet beaucoup plus agréable.
C’est avec une grande joie que nous croisons une école Mafataise, mais hélas, il n’y a pas d’enfant. C’est tout de suite moins magique ^^.
Par contre, je remarque un hamac suspendu entre deux arbres et ça, ça me donne beaucoup d’idée et d’envie. Et vous, ça vous tente de bivouaquer en hamac ?   

Arrivée sur « La Brèche »

Randonnée à Mafate

À ce moment-là, tout est encore assez simple, ça ne monte pas encore beaucoup et nous sommes à l’ombre. Par contre les chemins se font de plus en plus petit et donc ça diminue le nombre de « coins toilette » (#DigèreBienTonLait ^^).
Encore une fois, c’est magnifique, d’autant plus que le ciel est complétement dégagé ce qui nous permet, de voir toutes les montagnes qui nous entourent et ça, c’est génial.
On arrive enfin à la « LaBrèche ». On aura mis 1h25 au lieu de 45mn. Prochaine étape, le « Maïdo » dans 3h00 annoncé donc, certainement 6h00 pour nous. 

On se trouve sur une petite crête qui nous permet de voir quasiment à 360 degrés, on voit le vide et les ombres de quelques nuages se reflétant sur la base des montagnes, c’est juste fou !
Enfin, les choses sérieuses vont commencer. C’est à ce moment-là, que nous commençons l’ascension du « Maïdo »  

Randonnée à Mafate

Plus dur que ce que l’on pensait cette randonnée à Mafate ?

Alors, si vous en doutiez, oui, c’est dur ! On pestera non pas une fois, non pas deux fois, moult, mais en vain ! (Rolala le mec a réussi à le placer ! :p quelqu’un a une autre expression à me défier de placer ?? :p).
Bon, on va quand même revenir un peu sur la rando’ ^^. Ca monte beaucoup je le re dis, c’est dur physiquement, mais ce n’est pas très technique. Les chemins sont très dégagés, il y a même des trailers (y’sont fous ces trailers ^^). Il y a juste deux passages dits « dangereux « , car nous y avons vu des panneaux « zone d’éboulement sur XX km ». Le mieux est de prendre sa pause avant comme ça on ne traîne pas et surtout en cas de forte pluie renseigné vous auprès des gîtes, car ça peut être très dangereux. 

Randonnée à Mafate

On continue d’avancer et de bougonner entre toutes nos nombreuses pauses jusqu’à atteindre les nuages et ça, c’est vraiment une super sensation ! 🙂
Bon par contre, on se pose des questions sur la super vue que l’on peut avoir au sommet du « Maïdo ».. Bref, on verra d’ici là. 

On voit le bout !

Randonnée à Mafate

On prend le temps d’une pause repas avec les sandwichs que nous a vendu le gîte. C’est un peu plus dur de trouver un espace plat pour manger sans gêner le passage, mais bon, on s’y accommodera et puis c’est tout.
Après encore des efforts physique et mental, on commence enfin à en voir le bout !! Il y a un panneau et on arrive au sommet !! Quel soulagement ! Bien que le ciel soit beaucoup couvert pour apprécier un paysage, on est heureux car soulagé que ce soit bientôt fini ! On est actuellement à près de 5h00 de marche, on ne lâche rien !! ^^

Randonnée à Mafate

À partir de là, on change complétement de décors. On se croirait plus sur la lune. Il y a limite, un effet désertique. Mais rien que le fait que ce soit plat et que la fin soit proche rends les chose beaucoup simple ^^.
On arrivera finalement à la fin de ce parcours. On aura mis 5h09 pour 9,17km et un dénivelé positif de 986m et négatif de 179m.
Enfin, on est arrivé !! On va pouvoir dire que c’était facile ^^ (Oui il n’y a que du rouge sur la carte ce qui veut dire qu’on a avancé presque exclusivement longtemps ^^). De toute façon ça ne sort pas du blog sinon je saurais que c’est vous ;).
Pour se récompenser, on prend direction l’hôtel avec piscine ! On y rentre et on ne bouge plus ^^  

  • Randonnée à Mafate
  • Randonnée à Mafate
  • Randonnée à Mafate
  • Randonnée à Mafate
  • Randonnée à Mafate
  • Randonnée à Mafate

Réussite ou échec ?

Alors.. Que penser de ce défi, je le rappelle, le défi était de faire le tour de Mafate. De ce point de vue, c’est un échec. C’est de ma faute, j’aurai dû me pencher un peu plus sur l’organisation et j’aurais peut-être trouvé d’autres solutions, enfin bref.
Par contre ce n’est pas un total échec ! Loin de là ! Nous avons marché sur trois jours, pendant plus de 7h00, monté le « Maïdo », le tout sur une île où il fait plus de 30 degrés et encore mieux, nous n’avons quasiment pas fait d’erreur !
Alors, oui, c’est un échec, mais dans le fond, on a énormément appris, vu de super paysages et surtout, on a vu de quoi on est capable.
Oui, j’ai échoué dans mon défi, mais j’ai réussi en tant qu’apprenti randonneur et encore mieux, j’ai réussi à convaincre quelqu’un de devenir randonneur. Pour moi, je repars de là-bas VAINQUEUR ! 🙂

Mes erreurs et solutions

Mes erreurs

  1. Estimation de temps : En effet, ceux qui suivent mes aventures l’auront remarqué. C’est une erreur que j’avais déjà commise lors de mon premier bivouac. Nous sommes toujours arrivés à l’heure, mais tardivement, j’avais prévu plus de temps de repos.
  2. Réservation gîte : Ne pas avoir trouvé de gîte dans les temps. 

Mes solutions

  1. L’erreur que j’ai faite est de ne pas assez réduire le temps. En général, je suis toujours en avance sur les estimations. Lors de mes prévisions, j’ai donc prévu que nous serions « à l’heure » avec un RAB de max 1h. J’aurais dû prévoir plus de temps avec quelqu’un qui ne randonne que très peu.
  2. L’histoire, c’est que j’ai appelé parce que je croyais que c’était le seul moyen et à chaque fois, je me suis fait recaler parce que je téléphonais trop tôt. Du coup, j’ai laissé passer du temps puis, j’ai rappelé, mais ce coup-ci ils étaient pour beaucoup : fermés, plein ou ne répondis. Puis, j’ai laissé passer du temps en espérant que les autres répondent au lieu de plus me renseigner auprès de la mairie par exemple.

Ce que j’ai pensé de ma randonnée à Mafate

Descriptif

Que dire de cette randonnée à Mafate.. C’est certainement, ma plus belle randonnée. On voit sans cesse de super paysages à la fois majestueux et éclectiques. Ce ne sera pas votre parcours le plus dur, bien qu’il ne soit pas donné non plus. Mais vous allez pouvoir faire votre propre parcours grâce à tous les chemins qui sont dans l’ensemble très bien indiqués et ainsi, adapter votre propre difficulté.
Le plus compliqué à mon avis, c’est de rentrer une fois sorti de votre randonnée. Si, vous sortez à un point différent de votre entrée ça vous demandera un peu d’organisation, car les montagnes sont longues à atteindre (en moyenne 1h00 de la ville à la base de la montagne). 

Ce que vous allez voir

Vous allez voir des choses fantastiques que ce soient les plantes gigantesques, les jolies fleurs, les insectes et autres bassins. Sans compter, les nombreux gîtes dans lesquels vous pouvez manger et dormir. Ça change tout le temps, impossible de s’y faire ^^

Les différents points d’intérêts

Vous vous en douterez, il n’y a pas de table de pique-nique et autre toilette. Par contre, il y a assez régulièrement des coins ou s’enfoncer pour pouvoir se soulager en paix. Également assez rarement quelques bancs de fabrication locale. La plupart du temps, vous trouverez des super gîtes avec des super vues. 
Je vous laisse un lien vers tous les gîtes de la réunion 😉

Le matériel nécessaire

Pour ma part, je conseille des chaussures hautes, pour les bâtons personnellement je ne regrette pas de les avoir pris, mais ça va surtout dépendre de votre sac je pense. Un sac bien sur ^^, j’ai pris un sac de 50l, car je portais les affaires de 2 personnes. Pour une personne je pense qu’un 40-30l suffirait. Une bonne batterie car tous les gîtes n’ont pas l’électricité H24.

Ma note

Difficulté

Note : 4 sur 5.

C’était dur, mais parce qu’on l’a voulu aussi. Je veux dire par là que nous avions décidé de base, de le faire en 4 jours. Pour que ce soit plus simple, il suffit de rallonger le temps de parcours. Donc, le parcours comme nous l’avons fait, n’était pas simple, mais n’ayez pas peur, il n’est pas très technique et peu être adaptable. 

Dangerosité

Note : 2 sur 5.

Je n’ai rien vu de trop dangereux mise à part les quelques passages proches du vide qui peuvent en stresser quelques-uns avec un passage à corde, mais faisable sans. Et les deux zones de risque d’éboulement.

Propreté

Note : 4.5 sur 5.

La randonnée à Mafate est très propre ! À la seule exception des renfoncements pour se soulager qui peuvent être décoré de par leur activité ^^

Etat du sentier

Note : 4 sur 5.

Rien à signaler, les sentiers étaient très bien fait et dégagés et dans l’ensemble très bien indiqué (peut-être qu’un peu plus de panneaux serait rassurant).

Ma note

Note : 5 sur 5.

C’est vraiment une super rando’ ! Je pense vraiment que c’est ma préférée. J’aurais bien aimé qu’elle soit un peu plus technique, mais mis à part ça, on est constamment émerveillé par cette faune et cette flore. On y mange très bien et si on a de la chance, on peut même avoir des fruits sur les chemins. On s’arrêtait tout le temps pour re prendre des photos de montagne que nous avions déjà, mais comme on avait avancé de 20m ce n’était plus pareil alors on en reprend ^^ c’était MAGNIFIQUE ! 

Pour conclure ma randonnée à Mafate

En conclusion, c’est une super randonnée que je vous conseille de faire. Elle est dur mais pas infaisable, vous en êtes tous capable ! Préparez-vous bien et prenez votre temps. Vous allez rentrer en immersion dans la vielle Réunion d’antan. Refaire les chemins qu’on pu faire les Réunionnais pour rejoindre la ville et apprécier de vous retrouver seul au milieu de la nature et pourquoi pas piquer une petite tête dans les bassins. Enfin bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré et j’espère pouvoir y retourner et pourquoi tenter la diagonal des fous en randonnant 😉 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous servira. Je vous invite à me laisser un commentaire pour me dire si vous avez déjà randonné à la Réunion ou quelle est votre plus belle randonnée ? 🙂 

Spread the love

16 réponses

  1. Aline dit :

    Superbe ! J’ai l’habitude de randonner en Suisse, alors c’est bien dépaysant 🙂

    • Rozal dit :

      Merci Aline de ton retour 🙂

      Ha oui c’est sur que ce n’est pas la même chose, mais c’est tout aussi beau ! 🙂

  2. Anna dit :

    Ohhhh non des larves dans le lait ?! Je crois que j’aurais vomi direct ! Non je ne suis pas faite pour ce genre de conditions extrêmes, mais j’adore lire les récits des autres 😉

    • Rozal dit :

      Merci de ton retour Anna 🙂

      Mais c’est fou lol, mentalement, on était maaal !! ^^

  3. Pierre dit :

    Oh ces paysages de l’intérieur de l’île sont magnifiques ! Merci pour le partage ! 👋

    • Rozal dit :

      Merci Pierre de ton retour 🙂

      Content que ça te plaise 🙂

  4. Waaaa quelle aventure ! J’ai suivi quand tu t’étais lancé ce défi il y a quelques mois, c’est génial que tu sois allé au bout 🙂 En tout cas les photos donnent envie !

    • Rozal dit :

      Merci Mélissandre de ton retour 🙂

      C’est cool !!! Ca fait plaisir de savoir que tu as suivi le début ^^
      Content que mes clichés te plaisent 🙂

  5. Mélissa dit :

    Bravo pour cette randonnée ! 3 jours c’est quand même quelque chose. Merci de nous avoir fait voyager avec toi 😀

    • Rozal dit :

      Merci Mélissa pour ton retour 🙂

      Oui c’est ce que je me dis, pour quelqu’un qui n’en avait jamais fait, je suis plutôt content 🙂

  6. Guillaume dit :

    Etant pratiquant de randonnée et bivouac, c’est un plaisir de lire ta randonnée à la Réunion.

    • Rozal dit :

      Merci Guillaume de ton retour 🙂

      Cool ! 🙂 n’hésite pas donner ton avis ou des conseils 😉

  7. Cindy dit :

    Whaou ! très bel endroit ! Je suis une amoureuse des randonnées et de la Nature et rien qu’en voyant tes belles photographies, j’ai hâte de parcourir la prochaine dans les Vosges ! 😀

    • Rozal dit :

      Merci Cindy de ton retour ! 🙂

      Haha c’est cool merci ! 🙂 bientôt il y en aura une dans les Vosges ^^

  8. Yehhh j’ai adoré vivre cette rando à Mafate avec vous ! C’est sûr, la prochaine fois qu’on va à la Réunion, on la fera (enfin !) ! Que de rebondissements, et tu racontes vraiment bien ! Bref, j’ai l’impression qu’un feuilleton se termine tellement j’étais tenue en haleine ! A quand la prochaine saison ?!!!

    • Rozal dit :

      Merci Mélanie de ton retour 🙂

      J’espère pouvoir voir tes photos de Mafates ! :p Ravi que ça t’ait plu ! 🙂 La prochaine grosse sera certainement entre Mai et Juillet mais chuut 😉

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :