Super astuce repas en randonnée. Barres « Feed », solution miracle?

Super astuce repas en randonnée. Barres « Feed », solution miracle?

repas randonnée

F. D. Roosevelt

Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses.

Comment j’ai connu ces « barres repas »

Je travaille essentiellement la nuit, ce qui me laisse peu de temps pour garder une activité sportive en club. Cependant, je voulais vraiment continuer le Sambo. C’était ma période « compétiteur ». Mais c’est compliqué de commencer le travail à 22h00 alors que je finis le sambo à 21h00. Enfin, cela dépend de mon lieu d’embauche. Comme je suis sur les chantiers, je n’ai pas de lieu fixe pour commencer. Quand je suis à côté de chez moi, il n’y a pas de galère. J’ai 1h00 pour rentrer me préparer et y aller. Mais il arrive que parfois, je dois rouler 1h00 avant d’arriver sur mon chantier. Et dans ces cas-là, je pars à 45 du sambo et en 15mn je dois me laver corps et cheveux, m’habiller, manger et partir. C’était éprouvant, il me fallait une solution et c’est là que je tombe sur une pub FB « 1 shake = 1repas »   

Qu’est ce que « Feed »

Feed est une marque née en 2016 d’une start-up Française, d’un jeune homme nommée Anthony Bourbon. Le principe est très simple, comme il manquait de temps pour se nourrir et sautait régulièrement des repas. Il commença à se faire ses propre « shakes » (des repas à boire qu’il préparait dans un shaker). Ainsi, Feed était née. Il développe le concept avec des médecins nutritionnistes et des ingénieurs en nutrition, soit une cinquantaine de personnes.
C’est comme cela, que Feed proposa des repas complets avec tous les nutriments, vitamine, etc.. Que nous avons besoin par repas en un shaker. 

Les repas Feed sous toutes leurs formes

Comme je l’ai dit précédemment, Feed fait des repas en skake, mais également sous forme de barre.
Le principe étant, un shake/barre vaut un repas équilibré. Vous pouvez les acheter :

  • En poudre. 3€/repas. Goût : Chocolat, fruit rouge, vanille, légume entre autres
    Cela fonctionne un peu comme les protéines que beaucoup de sportifs utilisent. D’une part, vous mettez quelques doses dans un shaker. D’autre part, vous rajoutez un peu d’eau et vous avez votre repas.
  • En bouteille. 3.8€/repas. Goût : Chocolat, fruit rouge et vanille.
    C’est certainement, le plus rapide. En cela, j’entends qu’il est déjà prêt à l’emploi et ne demande qu’à être consommé. Mais pour la randonnée ça reste à tester. 
  • En barre. 3.5€/repas. Goût : Banane chocolat, noix de coco chocolat, pomme cranberry et plus encore.
    D’une part, il est transportable partout et de l’autre, il ne nécessite aucun ajout. Par ailleurs, c’est le seul qui décline autant de saveurs et plutôt variées qui plus est.
CaractéristiquesAvantagesInconvénients
En poudre300ml+115g/repasSe conserve longtemps
Peu de place
Besoin de beaucoup d’eau
En bouteille500ml/repasPrêt à l’emploiEncombrant
En barre100g/repasPeu encombrant
léger
Prêt à l’emploi
Aucun

A savoir, la nourriture Feed est sans gluten ni OGM et est végan.

Qu’en penser de ces repas pour la randonnée

Mon avis sur les poudres/bouteilles

Ainsi, j’ai testé ces différents moyens. Alors, pour moi, c’est vraiment du dépannage. J’adore manger et là, c’est vraiment quelque chose d’express et de pas toujours très bon. Par ailleurs, j’ai essayé différents goûts et des fois, ça a été vraiment dur de finir. Ce n’est pas systématique, ça dépend vraiment du choix. Mais personnellement, les goûts style « légume » en shaker à froid ou en bouteille, ça ne passe pas. On dirait une soupe froide farineuse, c’est pas du tout mon style. Par contre, les goûts plus chocolatés ça va. Mais ne vous attendez pas à de la grande gastronomie non plus. C’est-à-dire que ça ressemble à un milk-shake, mais avec cette sensation de boire un peu de farine. Surtout, avec ces repas, le manque de mastication est dur. Mais encore une fois, pour dépanner ça paaasse.

Mon avis sur les barres

En tout cas, s’il y en a un qui ne m’a pas déçu au niveau des saveurs, c’est celui-là. J’ai pu tester le chocolat noix de coco et le framboise chocolat blanc. Par contre, c’est vraiment bourratif. Il faut vraiment prendre de petite boucher sinon, vous allez avoir du mal à mâcher ^^. Mais comme pour les shakes (quand j’arrivais à les finir ^^ ) une fois que l’on a pris son repas, on est vraiment calé et on n’a plus faim.

Et pour la randonnée ?

repas randonnée

En tout cas, je ne conseille pas de faire des randonnées uniquement avec ce genre de barre. Pour ma part, j’ai opté pour faire seulement la moitié de mes repas ainsi. Car en période de randonnée, c’est dur et on a besoin de réconfort. Ce réconfort, on peut le retrouver dans la bouffe ! Que c’est bon de faire le plein de gras quand on a été au bout de sa vie ^^. Par contre on peut faire, c’est déjeuné avec ces barres nutritives. Mais comme le repas seul de la barre ne réchauffe pas un homme, je prenais un thé chaud avec, pour le réconfort ^^. Comme cela, je pouvais me rassasier et me réchauffer sans utiliser trop d’eau. Dans un souci de randonnée léger, surtout lors de mon premier bivouac où mon sac avait atteint les 16 kilos ! Il me fallait une solution pour réduire au maximum le poids.

Cliquez ici pour en savoir plus sur mon 1er bivouac et toutes mes erreurs ^^

Qu’en pense les organismes de la santé ?

Le CNET France

D’après le Pr Monique Romon, médecin et ancienne présidente de la Société Française de Nutrition (SFN) dans une communication pour le CNET France. En gros, elle alerte sur le fait que la composition des barres peut être dangereuse, car elle peut entraîner une surconsommation de certaines vitamines, ce qui peut être mauvais pour notre corps. Alors, ce qu’il faut comprendre c’est : qu’il ne faut surtout pas dépasser les trois barres/bouteilles (repas) par jours. Sous peine d’avoir un excès des apports journalier.
Cliquez ici si vous voulez voir l’étude faites par le CNET France

Le magasine Que choisir

Pour leur part, ils sont moins beaucoup moins fan du projet en entier. En gros, le principe leur plaît, mais pas les goûts ni la texture. Il le conseille pour les gens qui se fichent des saveurs ou qui n’ont pas de temps. Au niveau nutritionnel, ils alertent simplement sur le fait que l’on n’a pas assez de recul sur la chose pour vraiment décider si Feed doit être dans les « bons » ou les « mauvais ».
Cliquez ici pour voir l’étude de « Que choisir »

Pour conclure

En conclusion, Feed est pour moi quelque chose de très pratique, mais qui doit rester occasionnel. D’une part, parce qu’on n’a pas assez de recul et simplement parce que les organismes de santé nous alertent et qu’à priori, ils s’y connaissent mieux que nous ^^. Par contre, on ne peut nier l’efficacité de ces repas. Un repas complet à seulement 100 g, sans feu et sans eau. On bat tous les records. Et dans certains cas, tels que les grandes randonnées, c’est vraiment une bonne alternative à mon avis. 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous servira. Je vous invite à me laisser un commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé et qu’elles sont vos repas fétiches de randonnée :).

Spread the love

6 réponses

  1. J’avais les mêmes ressentis que toi concernant ce type de repas : je ne suis pas fan du tout des poudres et milk-shakes, même si au chocolat ça passe toujours, j’aime un peu plus les barres.
    Et comme ce que tu dis, au niveau de la composition, et pour reprendre les recommandations des organismes de santé, ça doit rester du dépannage.
    Par contre, quand ça reste occasionnel, c’est juste génial de pouvoir faire un repas qui ne pèse pas 1 tonne dans le sac, ne rempli pas le sac à dos entier, et peut être pris facilement sur le pouce ! En rando, de temps en temps, c’est un super allié !

    • Rozal dit :

      Mais carrément ! Je m’en servais même dans la voiture quand je n’avais pas le temps en allant au boulot. c’est hyper pratique ! ^^

  2. Vincent dit :

    Merci pour cet article ! Pour avoir testé les barres et les bouteilles, le produit est franchement décevant pour ma part. Côté barres, même s’il s’agit en théorie d’un repas complet, on reste vraiment sur notre faim. Côté bouteilles, difficile de tout avaler tant le contenu est pâteux (même en suivant les conseils de mélange). Côté goût, je n’ai pas non plus trouvé mon bonheur et j’avoue ne pas avoir osé tester la concurrence après cet expérience.

    • Rozal dit :

      Merci Vincent pour ton retour 🙂
      Je comprends que ça ne plaise pas. C’est vraiment spécial mais en barre sucrée je trouve que le dépannage est fou. En voiture, dans les transports, une salle d’attente etc.. c’est vraiment juste pour le coté pratique ^^

  3. Les Écolos Imparfaits dit :

    Bonjour Nicolas,

    Intéressant ton retour sur les barres d’énergies. Pour ma part (William), je préfère les fruits secs notamment les oléagineux pour me caler lors d’un coup de pompe sur le chemin d’une rando. Nous avons récemment testé les energy balls, très simple à faire et riche en glucides. Un aliment top lors d’un effort.

    Bonne journée à toi

    • Rozal dit :

      Merci de ton retour 🙂
      Il ne faut pas confondre les barres énergétiques qui sont faites pour donner un coup de fouet et les barre nutritives qui sont faites pour remplacer un repas.
      Je parle ici des barres nutritives 😉

Laissez un commentaire